Instruments volés / Stolen instruments


Un hautbois Triebert

 

Le 24 mars 2018, Jean-Philippe Thiébaut s'est fait voler un hautbois Triebert (système 6) daté des années 1900 à la gare de Lille-Europe.

 

Cet instrument a une particularité extrêmement importante qui le rend unique :
- La présence sur le côté droit du corps du haut de plusieurs trous de 5mm de diamètre ((il y en a entre 6 et 10), rebouchés avec des petites chevilles en bois. Ils n’apparaissent pas sur la photo, mais j’ai signalé leurs emplacements avec des flèches rouges. Ces trous rebouchés indiquent qu’auparavant l’instrument était monté avec un système de clétage différent. Cet instrument servait probablement à faire des essais.


Plusieurs autres détails :
- l’instrument est en palissandre claire.
- Le clétage est en argent, Les clés et les tringles sont noircies en plusieurs endroits.
- Sur le pavillon, la marque du hautbois (Triebert) est clairement gravée ainsi que le logo de ce facteur français: une tour avec trois créneaux.
- En haut du corps du haut, la couronne en argent est inhabituellement large (flèche verte).
- Le support du pouce de la main droite est très large, et est légèrement décalé sur la droite (droite quand on joue l’instrument).
- Les clés du corps du bas que l’on actionne avec le petit doigt de la mains gauche (gauche lorsque l’on joue l’instrument), sont plates alors que d’ordinaire elle sont très bombées (voir photo n°2).
- Il manque une clé de trille (flèches bleues).
- Les anneaux sont très fins (flèches jaunes).
- la correspondance entre le corps du bas et le corps du haut (serpent), ainsi que celle entre le corps du bas et le pavillon sont très finement courbées.


La boîte de l'instrument :
Ce n’est pas la boite d’origine. La fine matière noire la recouvrant est usée en plusieurs endroits. L’intérieur est en velours bleu. Dans l’emplacement servant à mettre une boite d’anches en bas à droite de la boîte, se trouve un petit sachet en plastique contenant les tampons d’origines ainsi que la tringle de trille que j’ai enlevée. De part et d’autre de la petite serrure, il y a deux petits trous qui correspondent à l’emplacement des vis qui tenaient une poignée que j’ai retirée. L’instrument est démonté en deux parties: le corps du haut d’une part. Le pavillon monté sur le corps du bas d’autre part. L’instrument n’étant pas adapté à cette boîte et j’ai procédé à quelques aménagements :
- un bouchon de liège bloque longitudinalement la partie corps du bas-pavillon.
- des petits morceaux de peau de chamois roulés et tenu avec du ruban adhésif de masquage pour peinture surélèvent le hautbois dans la boîte. Des petits morceaux d’éponge le calent en hauteur.
Une peau de chamois plus grande recouvre le tout. Il y a également une plume qui sert à nettoyer l’instrument.

Si vous voyez cet hautbois sur internet, à une vente ou dans une collection, merci de prévenir rapidement l’ACIMV.

 


Trois saxophones

 

Le 5 novembre 2016, Bruno Kampmann, président de l’ACIMV s’est fait voler trois saxophones de sa collection à Sintra au Portugal alors qu’il revenait du congrès ANIMUSIC de Tomar.


Ces trois saxophones ne sont pas jouables mais sont des prototypes uniques de collection :
- N° 016 : saxophone alto, prototype anonyme, « système Romero ».
- N° 511 : saxophone alto, prototype anonyme, clés d’aigu commandées par clavier main droite.
- N° 656 : saxophone, prototype estampillé Herfort n°1, « système Boehm » clés graves, « système Romero » clés aigu.


Si vous voyez un de ces saxophones sur internet, à une vente ou dans une collection, merci de prévenir rapidement l’ACIMV.



November 5, 2016, Bruno Kampmann, president of the ACIMV got robbed three saxophones of his collection in Sintra in Portugal while returning from ANIMUSIC congress of Tomar.


These three saxophones are not playable but are unique prototypes of collection :
- N° 016 : anonymous prototype of alto saxophone, "Romero system".
- N° 511 : anonymous prototype of saxophone, hight keys ordered by right hand.
- N° 656 : prototype of saxophone stamped Herfort No. 1, "Boehm system" low keys, "Romero system" hight keys.


If you see one of these saxophones on the internet, to a sale or in collections, thank you to prevent quickly the ACIMV.